sexta-feira, 23 de março de 2012

Bon anniversaire

Aujourd'hui j'allais demander à Milz de livrer au concièrge de ton immeuble une petite boîte en carton remplie de tous les petits mots et d'autres trucs que tu m'as offerts il y a quelques années accompagnée d'un petit mot qui disait : Hy, aujourd'hui je fête mes vingt ans. Voilà 5 parmi eux que je porte une charge énorme sur le dos, qui est ce que représente tout ce qui se trouve dans cette boîte. Je ne peux plus la porter. Toutefois, vu que sa valeur est bien trop grande pour que je m'en débarasse de sang froid, je trouve que le mieux à faire est de te la rendre...". Lorsque je la rangeais et mettais le mot dedans, j'ai changé d'avis et j'ai décidé de laisser tomber cette idée stupide. Je ne parviens pas à l'imaginer désormais hors de ma possession et à m'imaginer sans avoir à la cacher de mes copains et plus tard, quand je serai tout vieux, l'avoir en sécurité au fond de mon armoire à fin que je puisse l'éxhumer de temps en temps et ainsi passer l'après-midi à faire semblant que je me souviens de ce que je n'ai jamais oublié. Je pense qu'il est très injuste, ça me fait brûler d'anticonformisme que je doive passer par des choses comme ça relativement à cause de toi sans au moins que tu le saches.    

Nenhum comentário: